Amédée 1851 : luxe et éco-responsabilité

Nos choix façonnent le monde, ce monde qu’il plait tant parcourir, celui qui résume l’histoire d’Amédée 1851 et offre les plus jolis souvenirs.

Pour Amédée 1851 créer ne peut se faire que de façon consciente et responsable.

Créer en prenant en compte les enjeux environnementaux et l’impact de l’industrie de la mode sur notre planète.

Créer en pensant à demain, aux générations futures, à concevoir du beau mais durable, s’inscrivant avec sens dans l’histoire.

Respect des animaux, de l’environnement et des travailleurs… L’évidence Organica

La sélection de la laine éco-responsable Organica originaire de Tasmanie, de Patagonie et d’Uruguay s’est imposée comme une évidence pour Amédée 1851.

Douceur extrême et incomparable, finesse et qualité exceptionnelle des fibres, cette laine Mérinos possède des qualités déjà remarquées sous le règne de Louis XVI.

A cette époque, le monarque installe dans sa ferme royale de Rambouillet les moutons de pure race Mérinos que lui a offerts son cousin, le roi d’Espagne. Leurs descendants, exportés en Amérique du Sud, reviendront ensuite en France au début du XXème siècle via les Chargeurs Réunis à destination des Peignages Amédée.

La laine Organica, issue de cette lignée prestigieuse, devient lien historique entre les deux entreprises.

Des propriétés exceptionnelles pour une fibre naturellement précieuse

Mais cette laine Organica qu’Amédée 1851 a choisie, est aussi exceptionnelle pour ses engagements eco-responsables, son respect environnemental et l’attention portée au bien-être animal ainsi qu’à la responsabilité sociale.

Profiter des vertus inégalées de cette laine aux fibres naturelles, biodégradables, respirante et thermorégulatrice s’inscrit dans la démarche consciente qu’Amédée 1851 désire poursuivre tout au long de son voyage.